Contactez-nous

Analyse pollution sol, site industriel

Analyse pollution sol, site industriel et terrain potentiellement pollué.

Descriptif du site industriel :
Ensemble de bâtiments industriels élevés sur dalles bétonnées.
Maison gardien de plein pied et jardin.
Maison R+1 et jardin loués à un tiers (pas d’accès, privatif).

Entrée bituminée, bitume partiellement dégradé
Emplacement de stockage couvert, élevé sur dalle béton
Cuve gasoil enterrée et dépotage (aucun plan de réseau transmis)
Espace bennes à déchets
Maison de plein pied gardien
Espace enherbé « espace vert » et jardins
Logement (maison R+1) et jardin
Stockages huiles usagées sous rétention, mais non à l’abri, tâches au sol
Appentis de stockage machines-outils démantelées et déchets mécanique, tâches au sol

Bâtiments industriels élevés sur dalles bétonnées, zones principales et analyse pollution sol:
Montage
Déchets
Débits
Usinage
Tôlerie
Fonderie et puits
Usinage
Local poinçonneuse numérique
Stockages aluminium et débit
Maintenance
Local stockage fûts huiles neuves sous rétention
Local compresseur
Vestiaires, douche et sanitaires
Bureaux accueil et administratif, sanitaire
Réfectoire.

 

Analyse pollution sol à l’entrée du site :
Appentis de stockage aluminium et une plateforme bétonnée comprenant bennes ferrailles et fûts usagés, carton, aluminium. Un regard de récupération au sol est relié à un débourbeur, quelques ruissellements sont visible hors dalle.
Une cuve FOD enterrée et évent sont situés sur la partie enherbée, à l’entrée du logement gardien (maison plein pied et jardin). Cette cuve alimente la chaudière du logement (pas d’accès).
Emplacement benne DIB.
Les eaux pluviales sont en puits perdus, deux puits sont visibles à l’entrée. Le niveau d’eau est faible et est très variable ( – 4 à 1,50 mètre ). Le parking est parfois inondé par temps pluvieux.
D’autres puits sont présents sur le site. L’eau est pompée (au sein de la fonderie / forge) pour utilisation industrielle.
Emplacement benne aluminium et benne inox.

Accès et parking bituminés, partiellement dégradés.
Anciennes serres, déchets moteurs chauffages et ancienne cuve huile aérienne métallique.
Parties enherbées.
Container à archives fermé cadenassé.
Local compresseur et déchets mécanique sur la dalle.

Au Nord/Est, deuxième logement (maison R+1 et jardin), le logement est loué, pas d’accès.

En façades Nord des bâtiments industriels, stockages cuve propane, récipients azote et oxygène.
Emplacement cuves PVC aériennes, non couvertes.

Un puit perdu est bouché par un empierrement sur un espace enherbé.

A l’intérieur des bâtiments, les principales zones sont indiquées sur le plan communiqué ci-dessous.
Trois fosses bétonnées sont situées dans la fonderie, ainsi qu’une station de pompage des eaux, comme indiqué ci-dessus.
A l’entrée des bâtiments, des regards eaux usées sont visibles, l’un est souillé par des copeaux et huiles.
Local poinçonneuse numérique.
Espace zones déchets / débits, un puits est visiblement souillé par les rejets d’eaux de lavages (poudre aluminium / plastique / abrasif : eaux blanchâtres rejetées.
Tonneaux ébavures, siphons au sol souillé.
Dans l’atelier usinage et soudure des regards longitudinaux et siphons sont visibles au sol, la plupart sont souillés. Le regard principal est situé sous les stockages, fond non visible (absence de séparateur hydrocarbure, écoulement dans les eaux usées ou en puits perdu).
Deuxième atelier usinage, analyse pollution sol. Tout comme le premier atelier, des ruissellements d’huiles de coupes sont visibles aux pieds des machines-outils.
Stockage débit.
Atelier presse et robinet puisard, regard de récupération au sol. Utilisation d’eaux industrielles puisées dans la nappe, mélange d’huiles solubles minérales.
En partie Sud, en pignon des bâtiments et en bordure de site, emplacements de stockages cuves PVC huiles usagées sous rétentions, mais non à l’abri. Des ruissellements sont cependant visibles au sol.
Appentis de stockages pièces usagées et machines-outils hors d’usage, tâches sur le sol béton.

 

Définition analyse pollution sol

 

Laisser un commentaire