Prix diagnostic pollution sol

Prix diagnostic pollution sol

Quel est le prix d’un diagnostic pollution sols ?

Prix diagnostic pollution sol : le prix dépend bien sûr de la surface du site, mais aussi de son activité, de son antériorité, activités présentes et futures (activités envisagées).

En fonction des installations présentes sur le site le nombre des sondages est déterminé. La présence des ouvrages enterrées (cuves, séparateurs hydrocarbures…) déterminent les profondeurs des sondages, ces dernières peuvent variées.

Les quantités de souillures visibles, des stockages précaires, des installations hors normes, etc.. peuvent augmenter le nombre des sondages. Ces quantités peuvent être augmentées sans supplément de prix, si nous le jugeons nécessaire lors de la visite.

Enfin les types de polluants analysés déterminent aussi le prix du diagnostic pollution des sols (hydrocarbures, métaux lourds, PCB, HCT, etc…).

Prix diagnostic pollution sol : nous restons à votre disposition par mail ou téléphone afin de renseigner par retour sur un prix relatif à votre site.

Diagnostic pollution des sols phase 1 phase 2 : nous intervenons sur toute la France.

Exemple de site industriel comprenant une maison d’habitation :

Maison de ville R+1, élevée sur sous-sol semi enterrée, chaufferie alimentation gaz de ville.

Un premier appentis élevé sur dalle bétonnée.
Regards au sol, séparateur hydrocarbure avec débourbeur, d’après devis travaux du 03/07/2008. Les regards au sol ayant été installés avant le séparateur hydrocarbure, il ne semble pas que ces regards soient reliés au séparateur (risque d’évacuations des ruissellements et eaux de lavages dans le réseau public ou dans les sols).
Certains de ces regards sont encombrés, un curage des réseaux serait nécessaire.
Pompe de distribution gasoil, évent, et dépotage cuve enterrée d’une contenance de 40 000 litres (alarme fuite visible), installée le 08/05/2008, d’après photos des travaux.
Regard bétonné, suite au dégazage de l’ancienne cuve gasoil enterrée, contenance 25 000 litres, dégazage effectué en novembre 2008, d’après accord devis présenté.
Robinets d’alimentation en eaux (puisard).

Un deuxième appentis élevé sur dalle bétonnée, comprenant des tâches hydrocarbures au sol.
Compresseurs en fond d’appentis.

 

Atelier sol béton, comprenant une fosse d’entretien mécanique inondée (profondeur 1,50 mètre environ), bac béton de récupération des huiles usagées (profondeur 1,20 m environ, présence d’huiles en fond). La toiture de cet atelier présente des fuites, eaux de pluies présentes sur les sols.
Pompe de distribution fuel, alimentée par une cuve PVC aérienne, située en façade extérieure, tâches hydrocarbures au pied de la pompe de distribution.
Cuve métallique aérienne, « AD-blue », contenance 4 250 litres, datée du 24/11/2010.
Ensemble de bureaux et sanitaires, local pompage des eaux industrielles.
Local archives, accès sous-sol semi-enterrée de la maison sur rue.

Deux boxs garages (non visités, pas de clef).
Accès et cour bituminés, regards EP et caniveaux.
A l’angle Sud/Est du site pompage des eaux industrielles, au sein de la source située au Sud du site.

Laisser un commentaire